-- TOUTE -- Actualités Annonces Conseils santé Partenariats Publications des médecins Séminaires
Premières journées scientifiques de l’hôpital Laquintinie de Douala. Message du Pr Louis Richard NJOCK.
Actualités  |  10 Novembre 2018 15:34  |  15
Le Directeur de l'hopital pendant son allocution d'ouverture
Le Directeur de l'hopital pendant son allocution d'ouverture
Premières journées scientifiques de l’hôpital Laquintinie de Douala. Message du  Pr Louis Richard NJOCK.
 
 Professeur titulaire d’ORL. Directeur de L’Hôpital Laquintinie de Douala. Chef de Département de Chirurgie à la Faculté de Médecine et des Sciences Pharmaceutiques, Université de Douala.
 
Intégralité du Message.
 
L’Hôpital Laquintinie de Douala depuis deux ans, a mis le cap vers lʼexcellence dans son action. En ce reposant sur les idéaux fondant son exercice que sont : Humanisme-Professionnalisme-Innovation, les responsables de cette formation sanitaire ont enclenché une dynamique révolutionnaire, visant a rendre la prise en charge des patients hautement qualitative.
Afin dʼy parvenir, une politique axée sur la quantité a été mise sur pieds. Dans son contenu, il est question de développer significativement le potentiel infrastructurel en remettant à niveau les bâtiments ayant subi une forte érosion du fait du poids de l’âge ; de renouveler  la technologie sanitaire qui s’accommode peu d'équipements à l’anachronisme fonctionnel  avère et à laquelle diagnostic et traitement de pointe sont étroitement attachés ; de renforcer significativement les pratiques médicales et infirmières notamment a travers l'administration des soins aux normes ; enfin d’assoir une meilleure organisation des services qui puisse permettre un suivi minutieux des patients, ainsi qu'un encadrement sérieux d’apprenants.


Il va sans dire que le déploiement d'une telle politique appelle a une mobilisation importante de ressources et celle au cœur de la machine étant le personnel sur le terrain qui, pour relever le challenge, doit pouvoir bénéficier de formation e autres renforcement des capacités, surtout dans les domaines pointus de médecine et son infirmiers qui connaissent une dynamique sans cesse croissante.

Les premières journées scientifiques qui tiennent ces 07 et 08 novembre 2018, constituent justement un terrain de remise a niveau de l'assemble des acteurs y prenant part. a lʼheure où L’hôpital Laquintinie  de Douala , au regard de son niveau technique et de sollicitations liées à l’accessibilité des couts, constitue la plaque tournante ne matière de prise en charge des urgences médico−chirurgicales dans la région, il a semblé indéniable que les premières journées scientifiques organisées par cette formation sanitaire, abordent les questions liées aux défis que pose le thème et à l’analyse concrète des axes d’amélioration aux niveaux médicale, infirmier, technique et organisationnel.

Il conviendra en conséquence, durant ces deux jours de partages des savoirs et expérience, de mener un brainstorming conjugué avec tous les intervenants de la chaine. Ceci devra permettre à terme de renforcer une collaboration hospitalière bénéfique a tous, et ainsi, roder un dispositif régional efficace, qui réponde aux normes et standards.

L’hôpital  Laquintinie en réhabituant son service des urgences médico-chirurgicales adultes et pédiatriques, appelait déjà tous ses vœux a une dynamisation du secteur. Une implication inflexible des personnels de ces segments offre en c moment ce rendez−vous des sciences que je souhaite fructueux a tous, car, seul, nous ne pouvons rien, mais ensemble, nous pouvons tout. 
 
Pr Louis Richard NJOCK 

 
Top